Menu

De la partialité des titres : le cas 20 minutes

30/08/2019

De la partialité des titres : le cas 20 minutes

 

Article publié à l'origine sur lespritcritique.fr

 

Disclaimer : comme toujours, l’esprit critique commence avec ce qu’on écrit ici. On n’a pas la vérité révélée sur quoi que ce soit, encore moins sur cet art difficile qu’est l’esprit critique. La seule règle : remettez tout en cause, prenez ce qui vous nourrit, jetez le reste.

 

Les titres, c'est encore ce qu'il y a de mieux pour exercer son esprit critique. Dans la famille “les titres qui en disent long”, je demande 20 minutes.

Vu il y a quelques temps :

 

 

et une semaine après :

 

 

Au delà du sourire que nous inspire la juxtaposition de ces deux titres, creusons un peu.

 

Le contexte

D’abord, le contexte du premier titre. Sans rentrer dans la polémique de fond, il faut savoir qu’avant de saluer la tribune d'Emmanuel Macron, Ségolène Royal avait proposé une alliance entre PS et Verts pour les élections européennes. Rejet des Verts.

Certains lui reprochent même ce changement de fusil d’épaule, comme le sénateur PS Rachid Temal (cité dans l’article)

 

Ségolène Royal a beau être, d’après moi, une femme de convictions formidable, elle reste une responsable politique, dont la stratégie change selon les intérêts du moment. On ne lui fait pas le reproche, c’est le jeu de la politique. Mais il faut rappeler ce contexte pour voir le non-dit du titre de 20 minutes.

 

Revenons à notre titre donc. Pourquoi le titre n’est-il pas : “Ségolène Royal retourne sa veste et soutient Emmanuel Macron” ? C’est qu’un titre aussi neutre que “Ségolène Royal salue XYZ” peut cacher des éléments qui auraient pu compléter le tableau.

 

Premier élément. Revenons à notre comparaison.

 

Deux poids, deux mesures

Ne reprochons pas à 20 minutes de ne pas avoir montré cet aspect. Ce qui nous occupe, quand on compare les deux titres, c’est le deux-poids-deux-mesures sur la forme.

 

Le premier renseigne sur l’identité du soutien à la tribune. Qui est une information capitale, et le lecteur peut tout de suite faire la part des choses. Ce n’est pas “la tribune du président soutenue” de manière générale. C’est Ségolène Royal qui parle.

 

Or dans le deuxième titre, cette délicatesse n’a pas été de mise. “Escalade, délire, Jean-Luc Mélenchon critiqué après sa tribune l’Europe”. Qui parle ? On ne sait pas. On regarde le sous-titre : on n'en sait pas plus. Il est juste “critiqué”. Comme s’il s’agissait d’un mouvement uniforme spontané. Il faut regarder plus loin dans l'article pour voir que la critique vient d'Aurore Bergé, fidèle parmi les fidèles d'Emmanuel Macron, et dont c'est le métier d'être en désaccord avec Jean-Luc Mélenchon. 

 

En clair : Aurore Bergé qui pense que les idées de Jean-Luc Mélenchon sont du délire, ce n'est pas une info. C'est le cas toute l'année. Et la réciproque doit être vraie. 

 

Etn toutcas, peut-être qu’un titre comme  “Escalade, délire...la député LREM Aurore Bergé critique Jean-Luc Mélenchon” eût été plus honnête intellectuellement.

 

La ligne politique de 20 minutes

Titre dans 20 minutes, toujours :

 

 

On attend encore l'article "Que contient la tribune de Jean-Luc Mélenchon ?" aux objets trouvés.

 

Peut-on reprocher à 20 minutes cet oubli, ou le fait de ne pas avoir titré “Jean-Luc Mélenchon applaudi par XYZ” ? Bien sûr que non. 20 minutes a sa ligne éditoriale, et on ne peut pas lui demander d’être ce qu’il n’est pas. 

 

Mais à nous d’essayer de déceler le parti-pris de 20 minutes qui va se loger jusque dans la manière de formuler les titres. Autrement dit, exercer son esprit critique.

 

Commentaires ? C'est en dessous ! 

Vous voulez affûter votre esprit critique ? On a fait un cours entier pour vous aider à faire ça !

Commentaires

    
    

Inscris-toi pour accéder à ce contenu !

OK!

Il faut s’inscrire au cours en ligne pour pouvoir s’inscrire au coaching.
Tu vois la base de ton côté, à ton rythme, tu commences à travailler, et on consacre notre temps ensemble à approfondir et à évoquer les problématiques qui te sont spécifiques. Gain de temps pour nous, gain d’argent pour toi.

Oll Korrect

La mise en commun des fichages, que ce soit pour les enjeux fichés ou les livres fichés, est réservée aux coachés du repaire ! Inscris-toi au cours en ligne de l'école & la procédure qui te convient pour y participer !

Oll Korrect